Agolin, nous l’avons laissé derrière nous ! Les coureurs sont partis tôt : 6h…  nous on a trainé un peu du coup le petit ,dèj.  nous est passé sous le nez ! Donc petit dèj. malarone  et  abricots secs !  Et basta !  Halte à la cité souterraine de Bohicon et au palais royal.

Puis montée intensive sur Parakou avec halte  repas à Savé  où nous avons rattrapés les coureurs ! Un  dernier encouragement et nous voilà  à pied  d’œuvre du marathon  Édition n°= 9 !

IMG_8526RED

IMG_8442red

La veille au soir nous avons eu une soirée  danse et masques fort agréable !