ascese

Les Jeux  olympiques sont une réalité sportive phare !
Mais quel distinguo fait-on  entre jeu et sport ; tellement ces deux mots sont liés !
Il semble qu'il faille plutôt rechercher du côté de la motivation du joueur :
lorsqu'il agit pour son seul plaisir dans l'action ou pour s'entraîner, on parlera plutôt de jeu, tandis que s'il agit dans un cadre de comparaison (en anglais : « match »), son plaisir en termes de résultat, il est un sportif.
Si la distinction est bien à ce niveau, il devient alors difficile d'être sûr du fait qu'on est dans un cadre ludique ou sportif, car le sportif s'amuse aussi, tandis que le joueur trouve une part de son plaisir dans le résultat.
Le terme sport provient de l’ancien mot français desporter : s’exercer !
Le sportif, le chrétien est un ascète car il fait des exercices.
Et il sera assez facile de voir des similitudes entre les exercices spirituels et les exercices  physiques.
Les deux demandent, persévérance, endurance, entrainement, maitrise de soi, ainsi que quelques abstinences ! Tout sport comme toute religion a ses principes, ses règles, ses pratiquants et ses adeptes.
Se réunir pour jouer, se réunir pour regarder est à la base des sports et jeux.